MOXIBUSTION ET PRESENTATION FOETALE EN SIEGE

ZHI YIN, 67V, le point « Zinédine Zidane »

ou l'art de stimuler correctement un point

 

A l'occasion de la présentation du compte-rendu de la recherche, établie sur 4 ans, par Madame G., sage-femme et acupunctrice, il a été démontré que, malgré un protocole parfaitement respecté aucune preuve ne permettait d'établir l'efficacité du point 67V. Il était donc à noter la parfaite innocuité et le peu de désagrément de la technique de moxibustion appliquée à ce point : 67 V ZHI YIN, lors d'une grossesse présentant une présentation par le siège à la 36ème semaine.

 

Tout en restant admirative par la persévérance et  l'engagement de l'équipe face à un tel projet, j'ai amèrement regretté l'absence de notes durant le déroulement de la recherche qui aurait pu concerner l'observation du phénomène selon les critères spécifiques à la Médecine Traditionnelle Chinoise (M.T.C.) .

 

Le point 67V est un point, référencé dans toutes les documentations de M.T.C., comme le must des traitements au moxa lors d'une présentation foetale en siège.

Protocole d'utilisation :

Traitement 67 V point empirique : position anormale du foetus après le 7ème mois de grossesse, pouvant entrainer une dystocie. La patiente doit desserrer ses vêtements autour de son ventre et de sa taille. Elle s'assied ou se couche sur le dos, les genoux repliés. Application de moxibustion (bâtons) sur les deux points du 67V pendant 15mn, 1à 2 fois par jour, pendant 7 à 15 jours.

S'il n'y a pas d'améliorations après 15 jours de traitement, on peut ajouter au même rythme, la puncture de 67 V, en cas de nouvel échec, on peut essayer l'électro-puncture du même point. Ce traitement donne satisfaction dans la plupart des cas.

 

Médecine des fonctions ou médecine des lésions

 

Pour un praticien de MTC, est plus important de trouver l'origine d'un problème, voir même de le percevoir avant qu'il ne s'installe et ce le plus tôt possible afin que la lésion – le siège- soit évitée.

 

La médecine chinoise s'attache tout particulièrement au diagnostic de signes qui ne sont pas encore des symptômes au sens de la médecine occidentale, et donc à la prévention de ces dits symptômes, qu'à la constatation -diagnostique occidental- du problème au stade lésionnel.

Le praticien de MTC considère que les présentations incorrectes peuvent être causées par :

- Un vide de Qi et de Sang

Dans ce cas, le Qi du foetus est déficient et le Yang médian est inactif, c'est pourquoi la position foetale est incorrecte.

-Une stagnation du Qi et une stase du sang :

Lorsque le Qi stagne , le sang circule mal et le foetus change de position sans arrêt.5

Dès que des signes de vide de Qi et de sang ou de stagnation de Qi ou de sang sont perçues le praticien agit afin que le siège ne puisse avoir lieu.

 

Un praticien de MTC aurait souhaité savoir par l'observation du pouls chinois si l'usage du point 67V avait amené un tant soit peu une amélioration qui aurait elle pu être perçue au niveau de la prise de pouls. Comme par exemple observer si nous avions affaire aux situations suivantes pour les possibilités les plus courantes

Vide de Qi : pouls vide,XU ou fin,XI ou ténu,WEI ou grand,DA ou interrompu,DAI TAI

Vide de sang : Pouls faible, RUO ou rugueux, SE ou noué, JIE ou vide, XU ou fin, XI ou mou, ROU ou ténu,WEI ou flottant, FEOU

Stagnation du Qi : pouls court, DUAN

Stase de sang : pouls rugueux, SE ou en corde, XIAN ou noué, JIE ou interrompu, DAI

La prise des pouls chinois permet aussi de voir si le foetus est vigoureux et n'est que peu, pas ou fortement affecté par l'état de la mère.

A ce stade il est utile de savoir si l'enfant est un garçon ou une fille ce qui permet de mieux comprendre la répartition énergétique au niveau des pouls de la coudée. Ceci bien qu'il soit difficile de percevoir le sexe de l'enfant vers la fin de la grossesse, la proximité de l'accouchement perturbant la lisibilité du pouls.

Toute la difficulté de la lecture d'un diagnostic par la prise des pouls chinois lors d'une démarche analytique, tient du fait qu'il s'agit d'une science subjective à moins d'être notée par un acupuncteur compétant.

 

Un praticien de MTC aurait souhaité savoir par l'observation de la langue si l'usage du point 67V avait amené une amélioration. Comme par exemple observer si nous avions affaire aux situations suivantes pour les cas de figure les plus courantes.

Vide de Qi : langue gonflée avec marque des dents,

Langue impotente et molle si Qi et sang également diminués

Vide de sang : langue fine, pâle ou rouge écarlate ou,et tremblante

Stagnation du Qi : langue rigide ou enduit.

Stase de sang : langue bleue, violacée ou points violacés, vérifier les veines sous linguales

 

L'observation de la langue étant objective, l'étude proposée aux HUG pouvait aussi s'appliquer à prendre des photos des langues de ces femmes (photos sus et sub lingual pour la stase de sang).

 

Parmi les autres aspects du bilan de santé la question aurait été de savoir si le point 67V est effectivement efficace dans les situations sus mentionnées. Les cas inefficaces étant les problèmes mécaniques – cordon ombilical court ou normal voir long avec noeuds du cordon empêchant une rotation.On aurait pu aussi s'attacher à d'autres signes concomitant qui dressent le portrait d'un déséquilibre menant à un position en siège du foetus comme inspection du teint, des oedèmes, de la quantité de liquide amniotique,

 

Une palpation plus approfondie comme la souplesse des tendons et ligaments, la position des os et particulièrement ceux du bassin, des antécédents de blessures ou de cicatrices pouvant amener à des modifications de la circulation énergétique, aurait permis d'éliminer les tensions strico-sensus ostéopathique qui aurait permis de renoncer à un traitement purement énergétique en faveur d'un traitement plus « mécanique »

 

Reprenons le texte ...Application de moxibustion (bâtons) sur les deux points du 67V pendant 15mn,

1à 2 fois par jour, pendant 7 à 15 jours. S'il n'y a pas d'améliorations après 15 jours de traitement,

on peut ajouter au même rythme, la puncture de 67 V, en cas de nouvel échec, on peut essayer l'électro-puncture du même point. Ce traitement donne satisfaction dans la plupart des cas.6

Même ici il est conseillé de stimuler le point avec des techniques progressivement plus intenses.

Au delà de la méthode du point unique il existe un large panel de points permettant de pouvoir agir dans le même sens : 6 Rate; 4 GI ; 41VB 3F 4VC 4GV pour n'en citer que quelques uns.

 

Ceci amène à toute une série de questions cruciales pour un praticien en médecine chinoise :

Le traitement par la moxibustion de ce point a-t-il été fait avec suffisamment de stimulation du Qi pour amener à un peu d'efficacité à défaut d'un changement notoire ?

 

Reprenons l'étude des points uniques en MTC et, à des fins de démonstration, plus particulièrement ceux de l'art des points vitaux puisqu'ils ont étés largement expérimentés lors des guerre sino-chinoise dans les camps de prisonniers. Il y est dit que « la touche d'un point vital ne peut aboutir au résultat « ultime » que si l'on prend en considération :

 

  1. technique d'attaque correcte (ou en MTC cela peut se traduire par : technique adéquate)

  2. Arme naturelle correcte ( ou en MTC outil correct)

  3. direction d'attaque correcte (ou en MTC position en tonification, dispersion ou neutre)

  4. contrôle respiratoire correcte (idem en MTC)

  5. âge de l'agresseur (ou en MTC âge du client)

  6. sexe de l'agresseur (idem en MTC)

  7. degré de puissance correct (ou en MTC : puissance du traitement correct)

  8. nombre de coups correct (ou en MTC : nombre de stimulation correcte)

  9. tenir compte de la saison (idem en MTC)

  10. tenir compte de la température extérieur (idem en MTC)

  11. tenir compte de l'heure de la journée (idem en MTC)

  12. tenir compte de l'habileté de l'agresseur

  13. tenir compte de l'état d'esprit de l'agresseur (idem en MCT pour le client)

  14. tenir compte de la corpulence de l'agresseur (idem en MTC pour le client)

  15. tenir compte de l'héritage génétique dominant de l'agresseur (idem en MTC)

L'occasion d'une étude en milieu hospitalier de l'utilisation du &/ V lors d'une  présentation foqtal  en siège aurait pu éclairer et apporter des compléments d'informations autant au service hospitalier ouvert à l'utilisation simple d'une technique permettant d'éviter les désagréments d'une césarienne, qu'aux praticiens de médecine chinoise ou de Shiatsu. qui utilisent ce point.

Or aucune prises d' information  n'a  été faite autour des bilan énergétique traditiotionel de la MTC comme la prise de pouls, l'état de la langue, du teint, de la voix etc.... Ceci aurait permi de comprendre  les antécédents de la future  mère.  Même  si  aucun résultat  concret n'a été remarqué, à l'application de moxa sur le 67 V,  on aurait  pu au moins  noter les modifications ou non  du pouls ou de la langue suite 

Rien  non plus  n'a été noté au sujet de avions  nous affaire à n vide de Qi , de sang, à une nouure du Qi, à un problème  méchanique de cordon trop court ??

 

Comme les textes classiques le suggèrent : « l'idée de retournement naît à la 37ème semaine.... la fonction dominante du méridien de la vessie se fait au dixième moi lunaire... »4

 

L'étude de Mme G. pleine de bonne volonté scientifique donne un peu l'impression que nous avons lâché le meilleur joueur, Zinédine Zidane, seul, sur un terrain de foot, en final de coupe du monde et que, bien que joueur exceptionnel, Zinédine n'a pu démontrer sa supériorité face à l'équipe adverse : l'ensemble des symptômes.

 

Mais qu'en a-t-il été de son jeu ? Accompagné de son équipe, lui aurait-il été possible de gagner, comment a-t-il perdu ? A-t'il seulement mené ? Où ? Quand ? Comment ? Qu'en était-il de l'état de santé des femmes avant la stimulation du point, pendant et après? Voilà ce que des praticiens de MTC auraient voulu savoir malgré le résultat.

L'équipe manquante :

. Dans une procédure courante touts les points référencés dans les situations sus-mentionnées - vide de sang ou de Qi stase de sang ou de Qi sont utilisés compte tenu de l'état de grossesse. Sont utilisés en plus du 67V

. Sont encore parfois cités le point 1 des Reins, YONG QUAN ou le point hors méridiens 7: DU YIN comme ayant une action proche du 67V ou encore Poumon 11 SHAO SHANG et VG 20 BAI HUI, toujours en moxa.8

. L'utilisation des points de commandes des merveilleux vaisseaux 41 VB et le 5TR pour le DAI MO, 62V pour le TOU MO et 6MC pour le CHRONG MO et et 6Rn ou 7P pour le REN MO pour les point les plus sûre pour une femme enceinte et ce surtout lorsqu'il est difficile de traiter avec un 6 Rte ou un 4GI

Dans d'autres cas aurait il est judicieux de prescrire un décoction si elle est compatible a vec l'état de santé de la mère telle que :

Zhuan tai Fang (formule pour retourner le foetus)9

20gr, Radix angelicae sinensis DANG GUI SHEN

9gr Radix ligustici walichii CHUAN XIONG

7gr Folium perillae frutescentisZI SU YE

7gr Fructus citri autantii (chao) ZHI KE

7gr Pericarpium arecae catechu DA FU PI

5 gr Radix glycyrrhizae (sheng) GAN CAO

5gr Rhizoma zingiberis SHENG JIANG

Avec comme variante : en cas de tension abdominale : augmentation de DA FU PI jusqu'à 10gr

En cas de sensation d'effondrement dans le petit bassin un rajout de 15 gr HUANG QI Radix astragali membranacei.

En cas de frilosité, de membre froid et de douleur abdominale 5gr de AI YE folium artemisia argyi

 

« La femme est gouvernée par le sang si le Qi est en ordre, le sang est en harmonie, le foetus est paisible alors l'accouchement est en ordre..... si le Qi stagne, alors le foetus ne peut pas se redresser et bouger....cela donne forme à un accouchement difficile » . le toute permet de redresser le foetus sans risque pour la mère et l'enfant.10

 

67 V inapte : vérité absolue ou relative ?

 « L'expérience en science occidentale se base sur l'abstraction des conditions et circonstances concrètes d'un événement ou d'un fait, et ce dans le but de trouver la situation pure représentant l'essence réelle de l'événement ou du fait.... En MTC l'expérience est une forme d'entre tissage. Les expériences sont entre-tissées avec leur contexte, et non abstraite de leur contexte. Ainsi donc l'expérience est entre-tissée avec l'action du patient. Le thérapeute occidental fait abstraction de la personne concrète et agit selon des lois formulées par la science médicale.... La théorie occidentale est basée sur l'abstraction, la théorie chinoise sur l'unification. »11

 

La recherche du HUG nous montre que nous devons nous attacher à travailler en synergie et faire appel à un réalisme constructif nous permettant de jeter « un pont entre science occidentale et chinoise en prenant d'emblée compte de la dépendance culturelle des science » 12 ...

 

Si en Chine les résultats sont exceptionnellement probants, outre le fait que les statistiques peuvent bien sûre être manipulées à la gloire d'un système, il montre aussi que nous n'avons pas le bénéfice de la bonne éducation et des bons réflexes de traitement et de lecture.

Il est toujours frappant de constater combien les notions de Qi font partie du quotidien de nos collègues orientaux. Nous avons affaire à une médecine qui a grandi dans un milieu favorisé à cette compréhension. Nous avons à faire à un problème de milieu d'éducation la médecine occidental faisant office de banlieusard. Demandez à un individu qui n'a pas de culture musicale de jouer un LA sur un violon ! Malgré toute la bonne volonté du monde il lui manque outre la culture, l'oreille, la posture et le doigté. Qu'il aie une bonne aptitude musicale et il pourra sortir un LA convenable, mais qu'il soit virtuose et ce LA sera exceptionnel et ce dans toute les octaves. En médecine traditionnelle chinoise l'aptitude du praticien à agir et vérifier l'efficacité de son traitement sur son client est un plus au traitement.

 

Proposition de protocole de M.T.C.

Un praticien de MTC aurait peut être choisi un groupe de femmes indépendamment du fait que leurs bébés soient en siège ou non et leur aurait proposé le moxa au plus tard au 7ème mois ceci afin d'éviter tout risque de siège. Il aurait ainsi pallié préventivement au risque de vide de Qi et de Sang ou à la stagnation du Qi et d'une stase du sang. Dès l'apparition d'un siège malgré le traitement suivit, une stimulation du 67 Vessie plus intense aurait pu être proposée, allant jusqu'à l'électroacupuncture13 Le praticien se serait attaché à la lecture des symptômes et proposé des points et traitements supplémentaires nécessaires à la réussite du traitement-traitement ostéopathique ou prise d'une décoction. Nous aurions sans doute alors pu constater une réussite dégressive du point 67V avec toutes les circonstances d'inaptitude de ce point. Ces résultat permettant une réelle mise en lumière de l'aptitude du point et des traitements de MTC à agir ou non.

 

La recherche des HUG

L'étude des HUG montre brillamment que rien n'a été démontré sinon que des médecines de langage si différents doivent encore faire tout un chemin pour trouver une méthodologie commune d'analyse. Un dénominateur commun de recherche. On ne peut ici ni mettre en doute le déroulement, ni les conclusions mais les fondements même de la procédure engagée.

 

Cette étude rejoindra toutes les recherches et sites démontrant l'inefficacité de l'acupuncture même pratiquée par des personnes habilité par notre société. Dommage quand on relit ces lignes des ces passionnés qui font un travail inoui pour rendre accessible une médecine jusqu'à ce jour hermétique comme Jean Schatz, Claude Larre, Elisabeth Rochat de la Vallée, Catherine Despeux, Eric Marié, Thong N'guyen, Jean Marc Essaley, Philippe Sionneau et tant d'autres....

 

« Lorsque je parcourais avec fièvre les innombrables volumes de la bibliothèque de la faculté ou de l'hôpital de Hu Bei, j'étais particulièrement fascinée par des ouvrages d'une haute valeur philosophique, éthique, didactique, technique ou pratique. En lisant certains d'entre eux, dont les originaux remontent parfois à de nombreux siècles, je pressentais que résidant dans ces lignes, au delà du temps, un peu de cette sagesse et de cette connaissance qui nous font comprendre que les mystères de l'Homme ne peuvent s'approcher qu'avec l'aide précieuse et de le respect de ceux qui ont cherché sincèrement avant nous. Les solutions que nous nous efforçons de découvrir éperdument et qui touchent à la vie et à la santé sont déjà connus depuis longtemps.

Nous avons le devoir impératif d'ouvrir notre esprit et d'intégrer d'autres systèmes médicaux mieux expérimentés, plus sûrs et plus efficaces pour une meilleure gestion de la santé de la population »14

 

Dommage pour les femmes qui seront programmées pour une césarienne car leur problème ne seront ni perçus ni compris. Dommage pour le contact élaboré au cours de l'étude entre les sages femmes et les patientes. Toutes en ont conclu que ces séances étaient riches d'humanité, de plus chacune des femmes traitées, essais réussi ou non, recommenceraient de tenter un traitement identique pour son bien-être. Dommage pour les praticiens de MTC qui auraient pu avoir la chance d'avoir une étude intéressante donnant matière à réfléchir quelles qu'en fussent les conclusions.

 

A une autre fois, lorsque des fonds seront à nouveau débloqués pour l'amélioration ici des conditions de la femme, des soins obstétriques et une fusion intelligente de deux modes de traitement. Je me joins à la prière d'une sage femme et acupunctrice : De tout cœur nous souhaitons qu’avec la collaboration de tous, l’Acupuncture se projette dans l’avenir avec des études approfondies et un enseignement de haut niveau pour les sages-femmes afin que les enfants naissent dans la joie et l’amour. 15

 

Ilona Stephani Delmère

Enseignante et praticienne de MTC et de Shiatsu.

 

1 Il s'agissait d'un traitement établi entre la 36ème et la 39 semaines à raison de 2 à 3 séances par semaine en plus d' auto séance quotidienne à domicile

2Le moxa est la combustion de feuille d'armoise comme source de chaleur permettant de renforcer et stimuler le Qi d'un point d'acupuncture

3L'Acupuncture pratiquée en chine Tome 2 « les traitemetn efficaces »p 177 Philippe Sionneau Ed GuyTrédaniel 1995

4Le secret de la maison des ancêtres Jean Marc Essaley Ed Guy trédaniel 1990

5Acupuncture en gynécologie et obstétrique B Auteroche, P.Navailh ,P.Maronnaud, E Mullens Ed Maloine 1986

6L'Acupuncture pratiquée en chine Tome 2 « les traitemetn efficaces »p 177 Philippe Sionneau Ed GuyTrédaniel 1995

7Centre National japonais de recherches sur les techniques guerrières ancestrales : L'art sublime et ultime des points Vitaux par Fujita Saiko et Henry Plée Edition Budo 1998

8Path of pregnancy : Bob Flaws ed : Paradigm Publication.

9La phytothérapie moderne . Philippe Sionneau Ed Guy Trédaniel

10Journal de MTC : shanxizhong Yi 1987 Auteur Dr Wang jin Quan

11Friedrich G Wallner : journal de médecine chinoise 2008 4(1)

12Friedrich G.Wallner département de philosophie, université de vienne, Autriche colloque de MTC Hong Kong 2002

13Path of pregnancy : Bob Flaws ed : Paradigm Publication.

14Pharmacopée chinoise et acupuncture : les prescriptions efficaces .Philippe Sionneau Ed GuyTrédaniel

15Naissance et acupuncture Berthe Salagnac Ed Satas